En tant que musicien depuis l’âge de 6 ans, Hazan depuis son enfance, compositeur dès l’âge l’adulte, et plus récemment chef de chœur, le Dr Stephane PIRNAY, président directeur du projet, ressenti une responsabilité personnelle et communautaire de voir la tradition de la liturgie juive revivre par sa diffusion lors de concerts, enregistrements, conférences, écritures pour la postérité.

Stephane Pirnay, baigne depuis son enfance dans la tradition de la liturgie juive et notamment d’Europe Centrale, de par l’éducation religieuse enseignée par ses parents, et la fréquentation de la Communauté juive de rite Sfard (Polonais) Adath Israël à Paris. A l’âge de 6 ans, il commence à étudier le piano et le chant au conservatoire de Paris du XIème et atteint après dix ans le niveau MII. Les charges scolaires, trop importantes, le contraignent à continuer son éducation musicale par un apprentissage à domicile jusqu’au baccalauréat. Après deux ans, passés à préparer des concours universitaires, Stephane Pirnay intègre dès 2001 le chœur de la Synagogue la Victoire à Paris, dans laquelle il chante régulièrement pour les grandes cérémonies télévisées et mariages jusqu’en 2010. Entre temps, de 2004 à 2006 il s’expatrie aux USA à Baltimore, et intègre aussitôt le chœur Juif de Baltimore-Washington où il se produit dans de multiples synagogues de l’Etat du Maryland. En 2006, la création du Chœur Juif de France, lui permet d’être chef de pupitre Ténor 2, soliste, et plus récemment Assistant Chef de Chœur.

Il dirige notamment le Chœur Juif de France au Palais des Congrès le 18 mars 2012 pour le concert de la cérémonie de clôture de la journée du Consistoire. Dès 2010, lors de ses déplacements en Israël, il est régulièrement invité par le chef de Chœur Eli Yaffe à se joindre au chœur de la grande synagogue de Jérusalem et se produit notamment lors des offices de Shabat, de la commémoration de l’anniversaire de la synagogue ou encore des manifestations de slihot retransmises à la télévision Israélienne.

Dès la fin 2011 il met en place Judaïc Voice qui connaitra sa création associative plus récemment, et s’est déjà produit à plusieurs reprises à l’occasion de concerts pour les malades de l’AP-HP à l’hôpital Rothschild, pour des inaugurations de vernissage, pour des Mélavé Malka à la synagogue Adath Israël à Paris, à la grande synagogue d’Enghien-les Bains, pour l’inauguration d’une Synagogue à Bâle en Suisse, pour le gala annuel de l’association des pharmaciens juifs de France (APJF), pour la commémoration de Yom Haatsmaout organisé par la Communauté et la Municipalité à l’Espace Lumière à Epinay sur Seine, mais également pour des ateliers de chant pour l’association la Hazac, ou des célébrations de joies : bar mitsvot, mariages...

L’objectif de Judaïc Voice est donc de parcourir les pays et notamment la France en particulier, pour diffuser le patrimoine riche, et ainsi parfois oublié du répertoire juif. Les répétitions seront régulières et à Paris, pour chœur d’hommes à 4 voix ou en plus petit effectif par soliste. Ses répétitions et réunions permettront de faire un travail de recherche bibliographique, ses déplacements permettront de faire une recherche et une collecte de terrain des airs ancestraux notamment d’Europe de l’Est.

Aidez-nous


Nos événements

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
  • 1
  • 2

Nos albums